De la perle

• 17/03/2007 - Os

Publié dans Types de perles

Beau comme un os


La beauté caché des os, des os... Oublions le squelette et regardons de près. Ce n'est pas pour rien que l’os est sans doute l’élément de parure le plus ancien au monde.


C'est une matière intéressante, facile à travailler et... à portée de mains de nos ancêtres les chasseurs. Les perles d’os peuvent être gravées, sculptées, polies, patinées et teintées. Grandes, rondes, petites ou en formes de tube, elles offrent toutes sortes de formes et de formats.
Elles sont encore fabriquées en Afrique et notamment au Kenya, spécialiste de l'os décoré comme un tissu de batik. Après avoir bouilli, l'os est séché, blanchi, découpé en bandes puis en morceaux de la taille d'une perle dont on comble la cavité avec une cheville de bois percé pour assurer un enfilage stable. Les perles sont ensuite meulées au four pour offrir une surface polie à la cire du batik. La cire empêche la teinture de colorer l'os et lorsqu'on la retire, le dessin apparaît.
(Le Monde des perles, Flammarion)
Ajouter un commentaire :: Envoyer cet article

Qui suis-je ?

Les perles renferment l'univers. Pas moins. De quoi voyager un moment...

«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Album photos
Archives
Mes amis
Ecrivez-moi
Flux RSS

Liens amis

Rubriques

Créateurs et ateliers
Des mythes et des perles
Formes de perles
Humeurs perlières
Types de perles

Mes amis



Article 12 sur 23
Page précédente | Page suivante